Actualités

Togo : Pour la première fois, une femme est nommée Premier ministre

0

C’est une première au Togo, depuis l’indépendance. Sidémèho Tomegah-Dogbé, a bénéficié de la confiance du Président Faure Gnassingbé, qui l’a porté à la tête du gouvernement togolais.

Sept mois après la présidentielle du 22 février et élu pour un quatrième mandat de cinq ans, le Président Gnassingbé a porté son choix sur une femme pour diriger le nouveau gouvernement togolais.

Victoire Sidémèho Tomegah, née en décembre 1959, est originaire de Badougbé au bord du lac Togo dans la préfecture de Vo, la zone d’exploitation du phosphate. Cette femme a démarré sa carrière professionnelle dans le secteur privé après une maîtrise en science économique et de gestion, option gestion des entreprises à l’université du Bénin, actuelle université de Lomé. Puis elle a rejoint le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1998, rapporte la RFI.

En septembre 2008, Sidémèho rejoint le gouvernement togolais pour la première fois, comme ministre délégué auprès du Premier ministre chargée du développement à la base. Bien qu’elle n’était pas connue politiquement.

Nommée directrice de cabinet du président de la République en mai 2009, elle a cumulé ce poste avec celui du ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de l’Emploi des jeunes et de la Jeunesse jusqu’à sa nomination au poste de Premier ministre.

Victoire Sidémèho est la première femme dans l’histoire du Togo à occuper le poste de Premier ministre. Sa mission principale, en cette période de Covid-19. Elle est mère de trois grandes filles.

Mohamed Diawara

N’Zérékoré : La Coordination régionale du FNDC reporte sine die la manifestation de ce 29 septembre

Previous article

Scrutin du 18 octobre : Les guinéens vivant au Sénégal et en Angola ne voteront pas (Source)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités