Actualités

Tensions Coyah-Dubréka-Kamsar : le gouvernement déplore des morts et blessés mais ne dresse pas de bilan

0

Coyah, Dubréka et Kamsar ont été le théâtre de vives violences ce mardi 12 mai. Des échauffourées ont opposé a maints endroits, les populations aux forces de défense et de sécurité. 

Si les médias ont suffisamment relayé des cas de pertes en vie humaine, appuyés par des sources hospitalières, le gouvernement guinéen pour sa part se limite juste à évoquer des dégâts matériels, et s’abstient pour l’heure sur un éventuel bilan meurtrier. 

Malgré l’intervention des forces de l’ordre, précédée par des appels au calme, ces mouvements ont causé des dommages importants. Des cas de mort et de blessé, ont été enregistrés malheureusement, aussi bien dans le rang des manifestants que celui des forces de l’ordre. On a noté également, des dégâts matériels importants. Le domicile du maire de Kamsar incendié, le commissariat central de Coyah, les postes de police et de gendarmerie de Manéah vandalisés. Des véhicules d’intervention dont des ambulances, saccagés. Le gouvernement invite tous les manifestants à la retenue, présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite prompt rétablissement aux blessés. En tout état de cause, toutes les personnes qui seront tenues responsables de ces troubles, répondront de leurs actes, devant la loi

Gl. Bouréma Condé

Le ministre dans le communiqué, a évoqué que ces « troubles à l’ordre public » ont été mené par des « groupes d’individus , d’une part contre délestage du courant électrique dans certains quartiers de Kamsar et d’autre part contre les restrictions de déplacement entre Conakry et l’intérieur du pays, restrictions imposées par la riposte au covid-19 à Coyah et à Dubréka »

Et de rajouter : « Faut-il préciser que dans l’un comme dans l’autre des deux cas, rien, absolument rien ne justifiait, en ce mois saint de ramadan et dans le contexte médicosocial d’une rare gravité que nous vivons, rien ne justifiait dis-je, une telle montée de violence et d’intolérance »

Abdoulaye KABA

Décès d’Henriette Conté : L’ancien P.M. Lansana Kouyaté se souvient d’une « rassembleuse »

Previous article

Covid-19: Le conseil scientifique émet un deuxième avis. 28 recommandations réparties en quatre dimensions

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités