Actualités

SALGUIDIA: La Guinée exportera dans les cinq prochaines années, 70.000 tonnes de jus d’ananas (Tibou Camara)

0

En point de presse ce mardi 07 juillet, sur l’impact du Covid-19 sur le secteur de l’industrie et des PME en particulier et sur le plan de riposte économique en général, le ministre d’État, ministre de l’industrie, Tibou Camara a évoqué la relance de l’ex usine de jus, SALGUIDIA, située à Maférinya dans la préfecture de Forécariah.

Selon le ministre Tibou, ce projet est un énorme défi pour l’État guinéen et son aboutissement contribuera à relancer la Guinée dans la sous-région sur le plan de l’industrie.

« SALGUIDIA est un symbole de notre engagement à industrialiser notre pays et aussi du génie créateur du guinéen si toutes les conditions sont réunies. La relance a été possible grâce à un partenariat avec une société émiratie qui, en association avec l’État guinéen a créé la société arabo-guinéenne émiratie qui va reprendre en main les actifs de l’ex SALGUIDIA et créer une unité industrielle des plus performantes dans notre sous-région et qui va venir combler un énorme vide dans ce secteur, dans notre pays », a-t-il annoncé. 

Un appui à la culture de l’ananas

L’usine produira du jus bio à base d’ananas. Pour atteindre la capacité de production escomptée, un développement de la culture de l’ananas est prévu, a indiqué le ministre : « Dans les années 70, la Guinée exportait 25.000 tonnes d’ananas. Avec la reprise, elle exportera dans les cinq prochaines années 70.000 tonnes. L’usine produira du jus bio sans engrais chimique, avec un laboratoire certifiant la qualité pour l’exportation. La production d’ananas de la seule région de Forécariah, ne suffira pas à l’approvisionnement de l’usine. Ce qui veut dire que la culture de l’ananas va se développer davantage dans notre pays. Pour accroître cette production, ils ont prévu des subventions aux paysans pour non seulement les soutenir dans leurs efforts, mais aussi pour améliorer substantiellement leurs revenus »

Une assistance aux collectivités locales. 

Le ministre dans sa communication a également annoncé qu’avec l’installation de l’usine le projet prévoit d’assister les collectivités dans leurs programmes de développement à travers la construction d’infrastructures. « Dans le cadre du contenu local, ils ont prévu également d’assister les collectivités, les communautés dans la réalisation de leurs projets et leurs programmes de développement économique et social. Et c’est dans cet esprit que des hôpitaux, des mosquées, seront construits, pour que l’installation de l’usine ait un impact direct sur leurs conditions de vie », précise-t-il.

Abdoulaye Kaba

Guérie du COVID-19, la journaliste Fatoumata Diané se confie : « J’ai été testé 12 fois avant d’être déclarée guérie »

Previous article

Torture sur mineure en Guinée : Une fille de 15 ans enchaînée par ses parents pendant plus de sept semaines (images)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités