Actualités

Reprise des événements culturels : Ce qu’en pensent Oudy 1er, One Time et Abdou M’baye

0

Dans la nuit du mardi 22 septembre, la Présidence de la république a annoncé à travers un communiqué, la réouverture des activités socio-culturelles. Après cette décision, la rédaction d’Actujeune.com a fait réagir plusieurs acteurs culturels ce mercredi 23 septembre 2020.

Pour certains, cette annonce vient au bon moment, vu que ce secteur était bloqué depuis six mois au moins.

« C’est une très bonne nouvelle qui vient à temps, parce que le secteur culturel est resté bloqué depuis plus de six mois à cause de cette pandémie… Aujourd’hui nous sommes très soulagés, je pense que le secteur va revivre et il était temps », déclare Oudy Premier artiste et promoteur culturel. Avant de préciser : « Nous savons que nous sommes en période électorale, donc on va tenir compte de tous ces facteurs mais aussi de la pandémie, alors on ne va pas se précipité pour organiser quelque chose maintenant, on prend le temps de voir comment les choses évoluent ensuite nous verrons ».

Abdou M’Baye, boss du label Urbane Connexion, pour sa part, estime que c’est le moment de revoir les projets qui étaient déjà en cours : « C’est un soulagement pour nous, vu que nous allons pouvoir commencer les activités tranquillement, car c’était compliqué du moment où nous étions off. On ne va pas subitement se lever pour annoncer des concerts mais nous allons retravailler sur les projets qui étaient déjà là pour pouvoir se relancer », a-t-il confié.

Si certains envisagent déjà la reprise des activités culturelles, d’autres estiment juste que le moment n’est pas favorable pour prendre des risques dans l’organisation des événements. C’est le cas de l’artiste One Time qui nous explique.

« On ne peut rien faire pour le moment, parce que aucun opérateur culturel ne peut risquer mettre son argent dans une activité pour le moment. Nous savons tous que les campagnes électorales sont déjà lancées, après la campagne c’est le vote et après l’annonce des résultats on ne sais pas si le pays sera stable, car il y aura peut-être un parti déçu qui va peut être manifester, on ne le souhaite pas donc ça aussi ça va prendre un ou deux mois on n’en sait rien donc c’est compliqué », a-t-il rappelé.

Contrairement à la décision de reprise des activités socio-culturelles, mais aussi la réouverture des lieux de loisirs (bars, hôtels, restaurants et motels), le couvre-feu reste toujours maintenu de 00h à 04h du matin.

Aïssatou Djibril Sow

Urgent-Kankan : Une rencontre prévue ce mercredi entre Dr Diané et le mouvement pour l’électrification (Source)

Previous article

Erratum : Le citoyen assassiné a Sonfonia n’était pas le gérant de kiosque Orange Money braqué

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités