Actualités

Présidentielle et 3ème mandat : Réponse du berger à la bergère, le FNDC tacle Dr Dansa Kourouma

0

Dans une de ses récentes sorties médiatiques via les canaux d’Actujeune, le Président du Conseil National des Organisations de la Société Civile guinéenne (CNOSC-G), Dansa Kourouma a laissé entendre que le FNDC a « trompé » les guinéens. Le Responsable des stratégies et planification du FNDC, n’a pas tardé à réagir à cette sortie.

Du berger à la bergère, Sékou Koundouno indique qu’apparemment « Dansa Kourouma ne se sent pas bien dans sa peau depuis que sa duplicité a éclaté au grand jour ». Selon cet opposant à un troisième mandat d’Alpha, le Président du CNOSC-G « a pensé pouvoir cacher son double jeu, tout au long du débat sur le changement de constitution et sur bien d’autres questions ». Mais, affirme-t-il, « ces actes et discours l’ont totalement trahi. Et pour cacher cette gêne, il n’a d’autre choix que de s’attaquer au FNDC »

Parlant du fonctionnement et de la stratégie du FNDC, l’activiste de la société civile guinéenne, martèle que Dansa Kourouma « aurait pu proposer une meilleure idée en mettant en place une stratégie différente et plus efficace que celle du FNDC ». Mais déplore-t-il, « cela ne pouvait être possible que s’il était réellement et sincèrement opposé au projet de 3ème mandat et de présidence à vie ». Au fond, poursuit Sekou Koundouno : « il (Dansa Kourouma ndlr) reste et demeure un partisan caché de ce projet. Ces discours alambiqués, nébuleux et confus ne trompent personne. Derrière ses grands airs de donneur de leçon, se cache un opportuniste qui a peur de s’assumer pour ne pas prendre le risque de perdre les quelques petits avantages qu’il espère tirer du système »

Pour conclure, Koundouno comme pour se moquer, soutient : « au niveau du FNDC nous sommes fiers de mener un combat que l’écrasante majorité des Guinéens, reconnaît comme étant légitime et républicain. Dansa Kourouma peut quant à lui continuer à jouer au grand philosophe. C’est tout de même dommage qu’à son âge, il  puisse s’inscrire aussi négativement dans les annales de l’histoire. Peut-être qu’il parviendra à restaurer une image qui est totalement souillée. C’est ce que je lui souhaite »

Saïdou DIALLO 

Présidentielle du 18 octobre : Siaka Barry rejette l’offre d’Alpha Condé

Previous article

Situation en Guinée et au Mali: Sidya Touré dénonce une « différence de traitement » de la CEDEAO

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités