Actualités

Presidentielle du 18 octobre : La caution de participation est de « trop » selon Mamadou Sylla

0

Depuis la fixation du montant de la caution pour la candidature à la prochaine échéance électorale, les acteurs politiques et certains déjà déclarés réagissent à l’approbation de cette decision par la CENI sous proposition de sa commission financière. 

Parmi eux, figure le leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG). Le chef de file de l’opposition estime que, vu la situation économique du pays surtout en cette période de pandémie, le montant fixé est excessif.

C’est pourquoi ce député souhaiterait que cette caution soit à la baisse.

 « Lorsqu’on regarde le contexte dans lequel on se trouve aujourd’hui, 800 millions c’est quand même trop comme caution. Depuis les dernières élections législatives, les gens se cherchent. Personne ne travaille aujourd’hui. Il n’y a pas d’affaires qui tournent, rien. Il y a des partis qui ont beaucoup dépensé lors des législatives. Ces dépenses n’ont pas été retournées encore. On a demandé à ces partis déposer leur dossier, ce qui a été fait, mais jusqu’à maintenant, ils n’ont pas été remboursés. Cela veut dire que le temps est très dur pour tout le monde, notamment pour les partis politiques, à cause du Coronavirus qui est en train de bloquer tout avec l’Etat d’urgence qui a été prolongée pour un mois encore.

Donc, par rapport à tout cela, la caution qui a été fixée est trop. Je pensais qu’ils allaient revoir en baisse la caution, la maintenir entre 500 et 600 millions. C’est ce qui était bon.  Je ne vais pas voir mon niveau, mais il faut prendre le niveau de tous les partis qui veulent participer. C’est la majorité qui compte. Quelqu’un qui n’a pas les moyens de partir avec 600 millions, ce n’est rien par rapport à la somme qu’il va dépenser pour faire la campagne. Ils ont fixé le plafonnement de la campagne à 20 milliards sans penser à équilibrer. Ils ont fait tout ça pour que la majorité ne puisse pas partir aux élections » déclare Mamadou Sylla et précise encore que son parti en prend « acte » sur Africaguinée.com

Jacques kamano

Accident de la circulation à Sangarédi: Deux camions s’entrechoquent et font des blessés graves

Previous article

Mutinerie au Mali: Les cinq résolutions conseillées selon un activiste guinéen

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités