Actualités

Mercato des Médias : Un autre cadre de Hadafo rejoint Djoma Médias (copie lettre)

0

Cher Lamine Guirassy

C’était le 4 juillet 2014 : ce jour-là, j’ai eu l’opportunité de réaliser un rêve de jeune auditeur (de MLA, des GG), intégrer cette institution qu’était déjà devenu HADAFO MEDIAS. Tout a commencé par un stage à Espace Kakandé, sur conseil de feu Mamadi Keita, enseignant chercheur de l’institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké, que Dieu l’ait en sa sainte garde. AMINE.

Trois mois plus tard, la disponibilité et le professionnalisme de mes collègues d’Espace Kakandé aidant, je sentais germer en moi les prémisses d’une passion folle pour ce qui deviendrait une profession que j’appelle « providentielle ». Car quel autre qualificatif employer pour un jeune diplômé de géologie qui se retrouve un beau jour journaliste à part entière? D’un lundi à un autre, d’un effort à l’autre, d’un sacrifice au suivant, je n’ai cessé de me battre pour mériter cette chance qui m’était offerte par HADAFO MEDIAS.

Très vite, j’ai senti ton admiration pour mon courage et tu m’as depuis appelé mon « terrible jeune frère ».

6 ans que je suis à Espace, 6 années de journalisme culturel, politique et d’animations diverses aux cotés de collègues auprès de qui, chaque minute était un instant de collaboration riche et constructive. 6 années de reportage TV à travers lesquelles tu m’as offert l’opportunité d’intervenir plusieurs fois dans la plus célèbre émission de la Guinée, les « Grandes Gueules », notamment lors des moments de tensions à Boké – en 2017 et 2018. J’ai en outre été invité à prendre part à l’émission « on s’lâche » et tant d’autres.

Cher Grand frère Lamine.

Ton investissement en ma personne a porté ses fruits, et les opportunités que tu m’as offertes viennent de m’ouvrir de nouveaux horizons.

C’est avec beaucoup de gratitude et de reconnaissance cher Grand-frère que je t’informe que je viens d’accepter, la responsabilité de représenter un média à Boké. Je le fais parce que je sais que j’aurais ta bénédiction et ton accompagnement de toujours.

C’est aussi avec tristesse que je t’annonce par conséquent, que je n’animerai plus l’émission « Mines et Développement » et que je n’assumerai plus les nombreuses autres responsabilités que tu avais eu la sagesse et le plaisir de me confier à Espace Kakandé. Attention, nous aurons cependant plusieurs autres projets à réaliser ensemble!!!!!

À toutes les personnes côtoyées dans ce grand groupe de presse, je voudrais exprimer toute ma reconnaissance, pour m’avoir fait de moi un « meilleur journaliste ».

Aux millions d’auditeurs qui font d’Hadafo Medias la première institution médiatique du pays, je voudrais remercier votre fidélité et votre attachement.

Lamine, ensemble, nous avons partagé des moments de doutes et d’incertitudes, mais aussi de joie et de succès ; puisse le seigneur te donner la force d’offrir à des milliers d’autres jeunes guinéens, la chance de vivre leur passion.

Je compte sur ton soutien dans ma nouvelle mission, notre mission, être plus proche du peuple de Guinée.

Tu es et seras toujours une inspiration pour moi cher Lamine.

Merci Espace Kakandé, Merci Espace TV, merci Espace Guinée et merci Lamine.

Par Abdoulaye Keïta

Medias : La Guinée assouplit les procédures de création des médias audiovisuels

Previous article

Football : Le franco-guinéen Bouna Sarr testé positif au coronavirus

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités