Actualités

Mandiana : Un homme touché par balle sur sa partie génitale, 11 autres blessés dans un affrontement entre deux villages

0

Ce Mardi 16 juin 2020 dans la préfecture de Mandiana, du sang a encore coulé. Deux villages voisins distants l’un de l’autre de 2 à 3 km, Banantou et Faragbèkörö dans la sous préfecture de Balandouba se sont accrochés. Bilan, 12 blessés dont plusieurs cas graves. C’est la localité de Banantou qui enregistre le plus lourd bilan.

Selon les explications du chef du village de Banantou Dramane Keïta, ce sont les habitants de Faragbèkörö qui ont envahi sa circonscription dans le but de récupérer des bois coupés en planches, utilisés dans la fabrication de pirogues.

À leur arrivée, ils se sont heurtés à la résistance des hôtes déjà alertés et hostiles à leur présence sur les lieux. Ceux-ci auraient voulu empêcher le transport des bois. C’est ainsi que les intrus ont fait usage de leurs fusils blessant 12 personnes dont une sur sa partie génitale, nous rapporte-t-on.

Pour l’instant, du moins, jusqu’à l’heure où nous recevions ces informations, les autorités locales pourtant informées de la situation, ne s’étaient pas rendues sur les lieux. Les blessés sont tous transportés dans la sous préfecture de Balandouba pour suivre les premiers soins, en attendant que le constat soit fait par qui de droit.

A noter que ces deux villages ne sont pas à leurs premiers conflits, l’an dernier des violences du même genre les avaient opposé autour de domaines. Une situation sur laquelle la justice ne s’est toujours pas prononcée .

Nous y reviendrons!

Mahmoud Sidibé

Militaires guinéens coincés en Russie: Moscou offre un avion mais exige quelques frais, Conakry dit ne pas avoir de moyen (sources)

Previous article

Covid-19 : Kindia totalise 125 cas confirmés, pour 7 décès communautaires

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités