Actualités

Manamba Kanté représente la Guinée aux côtés de Sidiki Diabaté, Serge Beynaud, Daphné, Coumba Gawlo pour chanter contre le Covid-19 et les VBG

0

C’est un projet musical intitulée « Le cri du silence », et réunissant plusieurs artistes africains, dont la guinéenne Manamba Kanté, fille du célèbre griot électrique feu Mory Kanté.

L’œuvre sensibilise sur la pandémie de Covid-19 et invite les peuples à lutter pour vaincre le « virus maudit ». 

A travers cette chanson, les stars de la musique du continent, par des paroles profondes et en direction des fils de l’Afrique, invitent à garder espoir, quant à une sortie de crise et un lendemain meilleur : « …De pandémie en pandémie nous sommes sortis plus forts. Aujourd’hui l’espoir est permis. Face à l’invisible, l’humanité vaincra encore », peut-on déguster à travers le refrain. 

Au-delà de thème de là pandémie, les artistes abordent également d’autres sujets, comme l’union et les violences basées sur le genre.

Pour sa partition chantée en maninka, Manamba Kanté d’une voix sublime, fait une invite à protéger les femmes et filles et à mettre fin aux violences basées sur le genre : « Je suis ta fille, ta sœur, ta nièce. Protège-moi, ne me fais pas de mal », chante l’épouse de Soul Bang’s.

D’autres grandes figures de la musique africaine ont également apporté leurs voix et leurs expertises à cette collaboration qui, en dépit d’être une belle chanson lance des messages forts. Ce sont entre autres, Sidiki Diabaté (Mali), Coumba Gawlo (Sénégal), Serge Beynaud (Côte d’Ivoire), Daphné (Cameroun), Zeynab Habib (Benin).

Abdoulaye KABA

Guinée : Bah Oury invite le FNDC à élargir ses revendications et l’adapter aux besoins du citoyen lambda

Previous article

Covid-19 : La maladie n’est pas invincible même pour les femmes enceintes (par Moussa YéroBah)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités