Actualités

Mamou: Altercation entre services de sécurité et proches des personnes atteintes de coronavirus

0

Ce dimanche 26 juillet 2020, aux environs de 21h, une petite altercation a eu lieu entre les agents de maintien de l’ordre et certaines familles des personnes atteintes de covid-19 alitées au CTEpi de l’hôpital régional de Mamou.

Tout est parti d’une mobilisation des jeunes et femmes pour protester contre une décision des autorités sanitaires quant à l’évacuation de certains malades à Conakry ou au CREMS de Kindia pour continuer leurs soins .

Les protestataires se sont opposés au déplacement de ces malades car selon eux, même le directeur de l’hôpital qui serait atteint de covid-19 aurait refusé de partir.

C’est ce qu’on peut retenir de cette explication d’un des frondeurs sous couvert d’anonymat, qui s’est exprimé au micro de notre correspondant. « Nous sommes venus à l’hôpital pour s’opposer à leur transfèrement  qui, selon les autorités sanitaires sont atteints de coronavirus. On ne sait pas pourquoi ils ont décidé de les (malades NDLR) envoyer à Conakry ou à Kindia alors qu’il y a des docteurs qui sont atteints et qui refusent même de se faire tester. Par exemple, ils nous ont dit que le directeur régional de l’hôpital est aussi positif au covid-19, mais que ce dernier a refusé de partir pour kindia et souhaite s’autoconfiner chez lui à la maison. Alors pourquoi vont-ils amener les autres? » s’interroge-t-il avant de poursuivre.

« C’est en ce moment qu’ils ont envoyé des pickup de la CMIS, de la police et de la BAC 16 pour nous pourchasser. Ils ont même arrêté des innocents ».

Au moment où nous quittions les lieux ( à 21h 42 min ) le calme était revenu .

Selon une source proche des personnes positives au Covid-19, le directeur de l’hôpital aurait promis aux protestataires qu’aucun des malades ne sera finalement transporté.

A noter que la plupart de ces personnes alitées sont des médecins de l’hôpital régional et des cliniques privées. Certains d’entre eux ont même soutenu qu’ils ne sont pas atteints de Covid-19.

A suivre.

Abdoulaye Soindé Diallo Correspondant d’Actujeune.com à Mamou

Covid-19 : Xavi Hernandez, ancien milieu de terrain du FC Barcelone, testé positif au coronavirus

Previous article

TRIBUNE : LA CEDEAO ET UNE CERTAINE GIFLE À LA DÉMOCRATIE ? (par Fodé BALDE)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités