Actualités

Mali : les militaires au pouvoir procèdent à plusieurs nominations dont un nouveau chef d’État-major des armées

0

C’est sans doute un pas important que vient de faire la junte militaire au Mali. Après la destitution d’Ibrahim Boubacar Keïta, le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), a effectué plusieurs nominations ce mercredi. Les personnes concernées sont des civiles et des militaires, apprend-on.

Deux conseillers spéciaux du chef de la junte, l’un chargé de l’information et l’autre chargé des affaires juridiques ont été nommés par le CNSP. Ils sont tous des civils et il s’agit respectivement de Cheick Oumar Traoré et du docteur Youssouf Coulibaly, rapporte RFI.

Du côté des militaires, le général Souleymane Doucouré, ancien patron de l’actuel porte-parole de la junte devient secrétaire général du ministère de la Défense. Un autre officier supérieur, le général Oumar Diarra lui, assure désormais les fonctions de chef d’Etat-major général des armées.

La junte a aussi procédé à des changements à d’autres postes stratégiques de l’armée, mais aussi au niveau des services de renseignements généraux, précise le quotidien français.

Ces nominations interviennent alors que le Président déchu IBK, est hospitalisé dans une clinique privée de Bamako. Il aurait été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Selon des des informations son état de santé est pour le moment jugé stable par les médecins, mais il pourrait éventuellement être évacué à l’étranger.

Actujeune.com

« Laisser Alpha Condé faire un troisième mandat, c’est tuer la démocratie » dixit Souleymane Condé

Previous article

3ème mandat : Alpha Condé se rendra à la cour constitutionnelle ce jeudi pour déposer sa candidature

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités