Actualités

Mali : Les militaires au pouvoir démentent avoir dit vouloir trois ans de transition

0

Une des sources de RFI qui figure au sein de la délégation Ouest-africaine, déployée au Mali pour une médiation afin de trouver une issue  favorable à la crise et tabler sur le sort de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, a indiqué que « la junte a affirmé qu’elle souhaite faire une transition de trois ans pour revoir les fondements de l’État malien. Cette transition sera dirigée par un organe présidé par un militaire, qui sera en même temps chef de l’État ».

A travers une vidéo qui vient  d’être publiée sur les réseaux, les putschistes ont apporté un démenti à cette information. « Nous avons été surpris d’apprendre sur certains médias des déclarations qui parleraient de discussions par rapport à la transition, au gouvernement et autres. A ce stade , dans les discussions avec l’équipe de médiation de la Cedeao, rien n’est décidé. A aucun moment, on n’a pas parlé de gouvernement à majorité militaire », a fait savoir le porte-parole du Conseil national pour le salut du peuple (CNSP), le colonel Ismaël Wagué.

Par la même occasion, Ismaël Wagué a précisé que toute décision relative à la durée de transition, au président de la transition et à la formation du gouvernement se fera entre maliens avec les partis politiques, les syndicats, la société civile, conformément à leur première déclaration.

Après avoir invité le peuple à la sérénité et à faire confiance à la justice, le colonel Wagué a rassuré qu’aucune décision ne sera prise sans des consultations préalables.

Saïdou DIALLO 

L’UEFA présente son onze de la saison : Pas de Messi ni de Ronaldo encore moins de Neymar ou Mbappé

Previous article

Koloma Soloprimo: Une ecole coranique prend feu. Un ado de 8 ans y perd la vie

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités