Actualités

Malgré l’interdiction des autorités, le FNDC maintient sa marche et appelle à la « désobéissance »

0

Les autorités de Conakry ont interdit la marche prévue ce mardi 29 septembre, par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), qui s’oppose à la candidature d’Alpha Condé pour un troisième mandat.

Répliquant à cette décision qu’elle qualifie d’« illégale », la coalition anti-troisième mandat dit maintenir sa marche sous la forme de « résistance ». Par la même occasion, le front invite les citoyens à « désobéir » à la décision des autorités.

« En prenant acte de cette décision illégale de privation de l’exercice des libertés publiques en Guinée, le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance et invite les citoyens à désobéir à cette décision illégale pour faire valoir leur opposition à la candidature illégale de M. Alpha Condé pour un troisième mandat », déclare le FNDC via sa page officielle Facebook.

Cette réplique du front laisse-t-elle présager une nouvelle journée de violence dans la capitale guinéenne ? Attendons de voir.

Abdoulaye KABA

Politique : Bah Oury, « le meilleur » des leaders politiques, selon Siaka Barry

Previous article

Sidya Touré : « Le FNDC mène un combat parallèle avec les partis d’opposition candidats à la présidentielle »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités