Actualités

Les guinéens doivent désormais appeler le président, « Alpha le grand », dixit Cheikh Taliby Sylla, Ministre de l’énergie

0

L’un des insurmontables défis des régimes successifs en Guinée depuis plusieurs décennies, a été celui de l’électrification du pays. Le courant, une ressource absolument fondamentale pour entamer tout processus réel de développement de l’industrie aux technologies de l’information. Alpha Condé a-t-il tenu sa promesse d’électrifier toute la République de Guinée durant son règne? Réaction du ministre de l’énergie.

La réponse de Cheick Taliby Sylla est sans ambages, c’est « OUI » le président Alpha Condé a su relever le défi de l’électrification durant ses neuf ans de gouvernance énergétique. Il défend qu’ils sont couronnés d’un grand succès parce que le pays a bénéficié de trois ouvrages hydroélectriques à savoir : le barrage hydroélectrique de Kaléta (250 MW), de Souapiti (450 MW) et d’Amaria (300MW). Il continue à défendre son patron en précisant que toutes les préfectures de la Guinée sont aujourd’hui dotées d’un système de distribution d’électricité moderne, avec un réseau neuf et des groupes électrogènes installés. Un travail qui mérite d’être magnifié laisse t-il entendre. « Quand il a dit dans 5 ans, qu’il va électrifier toute la Guinée, des gens malveillants ont pensé que c’est de la chimère. Mais aujourd’hui, c’est chose faite. Avec les interconnexions qui vont venir. Le transport de l’énergie de l’Ouest vers l’Est, l’interconnexion avec les États de la sous-région. Du côté Sénégal-Guinée Bissau-Gambie, du côté Guinée-Mali, du côté de la Côte d’Ivoire en passant par le Liberia, Sierra-Leone, je crois que c’est un succès. Et ce succès là doit être magnifié et montrer au peuple de Guinée, que le président de la République, est un président bâtisseur ».

Le ministre Cheick Taliby Sylla se dit fier d’appartenir au gouvernement du premier président guinéen démocratiquement élu. Il suggère même qu’on l’appelle désormais Alpha le grand. « À l’image de l’histoire de la Russie que je connais bien, quand le prêtre Pierre le Grand s’est déplacé pour la Finlande afin de venir développer la Russie qui avait pour capitale en ce moment, Saint Petersbourg, on l’a appelé Pierre le Grand. Donc, je souhaite que les guinéens aussi appellent Alpha Condé, Alpha le grand. Le grand bâtisseur », a-t-il recommandé.

De nombreux efforts, malgré leur coût excessif, ont été fournis pour satisfaire les besoins des populations guinéennes en fourniture d’électricité depuis l’avènement de l’ère d’Alpha Condé. Mais d’énormes défis restent toujours à relever. Les coupures intempestives sont courantes et la desserte dans les ménages connaît beaucoup de failles. Des incendies ça et là dans la capitale et les grandes villes du pays, souvent causés par la désuétude des installations électriques, restent des faits à améliorer.

Yam’s

Guinée: Les jeunes élèves et étudiants formulent des plaidoyers pour une éducation de qualité       

Previous article

Tamba Zacharie Millimouno: Braquage de mon domicile: je ne vous ai pas tout dit !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités