Actualités

La Mission ONU-UA-CEDEAO s’adressant au FNDC : « Le problème de 3è mandat est maintenant dernière nous »

0

Deux jours, c’est le temps que la mission conjointe ONU-UA-CEDEAO a pris, pour engager des concertations avec les parties prenantes du processus électoral guinéen. Au terme des échanges, la délégation a animé un point de presse ce vendredi 02 octobre à Conakry.

Abordant le sujet de leur rencontre avec les membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), la cheffe de mission Shirley Ayorkor Botchway, présidente du Conseil des ministres de la CEDEAO, est revenu en clair sur ce qu’ils on dit aux frontistes.

« Nous avons dit aux représentants du FNDC qu’à partir du moment où la nouvelle Constitution a été votée, la Cour Constitutionnelle a validé la candidature du président sortant Alpha Condé, le problème de troisième mandat est maintenant derrière nous. Parce que nous sommes maintenant à deux semaines de l’élection présidentielle. Il appartient au Guinéens d’aller de l’avant et de choisir leur président… », a-t-elle expliqué.

Le Front National pour la Défense de la Constitution par la voix de son coordinateur national, a indiqué qu’ils ont exprimé à la mission conjointe leur « regret que la CEDEAO ramène la crise guinéenne à une simple élection ». Avant de rassurer que « le FNDC continue le combat du peuple jusqu’à la victoire finale ».

La question est de savoir désormais, quel impact cette position partagée par ces trois grandes organisations internationales, aura sur le combat du FNDC.

Actujeune.com

Attaque du cortège de Kassory en Moyenne-guinée, Cellou Dalein Diallo réagit : « Je déplore… »

Previous article

Kindia : La mort d’un jeune provoque des violences qui font plusieurs dégâts matériels

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités