Actualités

La jeunesse féminine à travers l’ONG « Cœur de Guinée » au front contre le Covid, vole au secours démunis

0

C’est une vaste campagne de sensibilisation et de partage de vivre à des citoyens démunis qui a été lancée ce samedi 11 avril l’ONG « Coeur de Guinée ». L’organisation féminine veut s’inscrire dans la dynamique de la lutte contre la pandémie du Covid-19 en Guinée. 

Cette première étape s’est effectuée dans des marchés et orphélinats de la commune de Ratoma. L’initiative vise à sensibiliser les citoyens de la ville de Conakry, sur les mesures édictées par les autorités sanitaires, les doter de kits de lavage de mains (seaux, savons et eau de javel). L’objectif étant de contribuer à freiner dans le meilleur délai la propagation de la pandémie, mais aussi venir en aide aux personnes démunies en leur apportant des vivres.

Marie Elisabeth Koïvogui, présidente de la structure a, devant la presse, expliqué les motivations de son organisation dans cette lutte : « Voyant la crise qui sévit dans notre pays, nous avons fait de ça lutte une priorité en venant en aide aux orphélinats et aux marchés parce qu’ils sont les endroits les plus exposés, qui sont en manque de kits sanitaires et de vivres. Cette crise touche l’économie, ce qui fait que peu sont les donnateurs qui viennent vers eux. C’est pourquoi « Coeur de guinée » a voulu faire parler son coeur à travers ces orphelinats et les marchés, en leur offrant ces kits pour mieux se protéger. Consciente que chaque enfant sauvé constitue une barrière contre la maladie », nous dit-elle. 

Poursuivant ses propos, la présidente initiatrice de l’œuvre caritative a rappelé qu’il est de la responsabilité de tous les citoyens de véhiculer des messages de prévention pour éradiquer cette maladie qui « ne connait ni enfant ni jeune, et ni adulte ».

Interrogé, Joseph Faya Tinkiano, fondateur d’un des orphelinats bénéficiaires s’est dit très satisfait du geste et invite d’autres organismes à emboîter le pas des donateurs pour plus de force dans la lutte.

Les actrices de la campagne rassurent que l’initiative ne sera pas un feu de paille, d’autres communes restent dans leurs viseurs afin de toucher plus de cibles et éradiquer à court terme cette pandémie de Covid-19.

Abdy

Alors qu’il fait face à une vive critique, le Pr Raoult (Monsieur Chloroquine) produit des résultats remarquables

Previous article

Jeunesse : Le Collectif « La Guinè Foniké » dévoile un single qui invite les jeunes à croire en l’Afrique

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités