Actualités

Guinée : la Cofel de Fatou Baldé Yansané déploie une importante chaîne de solidarité en faveur des malades du Coronavirus

0

Venir en aide aux différents patients du Covid-19 en Guinée et leur témoigner une solidarité citoyenne, tout en leur assurant des repas équilibrés. Tel est l’objectif principal projeté par ce groupe de femmes leaders de Guinée. Une initiative est née de la volonté affichée par la Coalition des Femmes Leaders de Guinée (COFEL) conduite par Fatou Baldé Yansané. 

Aussitôt lancée sur fonds propres, cette campagne de solidarité va vite connaître la participation active de plusieurs autres citoyens de bonne volonté. Elle réunit des volontaires qui collectent des dons, des vivres et de l’argent. L’équipe faite majoritairement de femmes humanistes, s’attelle à faire des repas destinés aux patients du Covid-19 pris en charge au service d’infectiologie du CHU Donka. 

Fatou Baldé Yansané nous évoque leurs motivations : Comme vous le savez, la maladie est hautement contagieuse. Donc les malades ne peuvent pas vivre dans les communautés, il faut les mettre quelque part pour suivre les soins. Et pour que les soins soient efficaces il faut que les gens mangent. La nourriture est un facteur de maintien du système immunitaire en bon état. Or, les maladies virales s’attaquent le plus souvent au système immunitaire. On a pensé qu’il fallait qu’on apporte un plus en dépit des sensibilisations que nous faisons. Nous avons donc estimé qu’apporter un repas équilibré avec les besoins énergétiques recommandés par le personnel de santé serait un plus, nous a-t-elle confié.

Aujourd’hui, la pandémie continue sa folle course dans le pays. Un bilan de 121 personnes atteintes du virus se dresse ce dimanche 05 Avril 2020 avec (5) patients guéris. Face à cette explosion du nombre de patients, Fatou Baldé rassure que la chaîne de solidarité ne sera pas brisée : Je ne le souhaite pas mais si cela s’agrandissait il y aura forcément des bonnes volontés aussi qui voudront donner de leur énergie et de leur argent et de leur temps pour continuer un service. Mais plus loin, je crois qu’il y a des initiatives qui sont prises au niveau des partenaires au développement notamment l’Union Européenne et la Banque Mondiale pour assurer une restauration continue de trois repas journaliers.

Pour éviter d’exposer à une possible contagion, les bénévoles au service de la cause, la leadeuse nous confie que plusieurs mesures de prévention et de protection sont adoptées à leur niveau. Ce sont entre autres, l’interdiction d’un grand regroupement lors de la cuisine, l’utilisation des couverts à usages uniques pour porter les repas aux patients…

Abdoulaye KABA

Coronavirus : La Guinée passe à 111 cas positifs, avec 38 nouveaux malades ce samedi

Previous article

Devoir de mémoire : Il y a 47 ans, le Dragon Aboubacar Demba Camara, cessa de cracher le feu

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités