Actualités

Guinée : Jusqu’où les jeunes sont-ils impliqués dans la lutte portée par le FNDC?

0

A moins de deux semaines de la reprise des manifestations à l’appel du FNDC, les dernières cartes sont entrain d’être jouées pour assurément, atteindre l’objectif ultime de la coalition: empêcher un troisième mandat pour Alpha Condé.

Les jeunes, eux, véritables tâcherons et façonniers de la lutte déclenchée depuis Octobre 2019, jouent un rôle éminemment stratégique dans la réussite des actions de la plateforme.

Des visages majeurs dont Aliou Bah, Sékou Koundouno, Foniké Manguè, Bill de Sam, Ibrahima Diallo, Alsény Farenta, Kémo Maly Fofana entre autres, en sont les illustrations, les meilleures.

Dans une interview accordée à notre rédaction, Sékou Koundouno, précise le niveau exact auquel interviennent les sangs neufs et frais, pour dire plus simplement les jeunes.

« L’outil opérationnel du FNDC qui est la coordination, est exclusivement piloté par la jeunesse. Quand tu prends Foniké Manguè, tu prends Bilo, Sanikayi, tu prends Farenta, Abdoulaye Oumou, Ibrahim Diallo, Bill de Sam et moi même…, nous sommes tous dans la tranche de 30, 35 jusqu’à 40ans. Donc en clair, ceux qui assurent l’animation et l’operationalisation des valeurs au sein du FNDC sont exclusivement des jeunes ».

Le responsable de la stratégie du mouvement anti-troisième ne s’arrête pas là. Il fait savoir que les jeunes siègent également au niveau de ce qu’il appelle « le Comité de pilotage du Fndc » tout en citant des exemples comme lui, Ibrahim Diallo et Foniké Manguè. Ce dernier écroué depuis plusieurs mois.

Au moment où les frondeurs anti nouvelle constitution font montre de leur opiniâtreté à poursuivre jusqu’au bout leur combat, le doute se dissipe de plus en plus sur la volonté de briguer un nouveau mandat, du président Alpha Condé. Des confidences nous ont été faites quant au lancement officiel imminent de mouvements de soutien pour maintenir le président sortant à Sékhoutouréya.

Actujeune.com 

Les élèves et apprenants des classes intermédiaires reprendront les cours en Septembre 2020 (Communiqué)

Previous article

Urgent : Pour 10 dirhams (10.000 Gnf), un guinéen se fait assassiner par un camerounais à Marrakech ce jeudi soir

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités