Actualités

Guinée : Alpha Condé prévoit « une maison pour chaque guinéen »

0

Ce lundi 21 septembre 2020, le Président Alpha Condé a procédé par visioconférence, au lancement officiel du programme présidentiel de construction de logements sociaux. Le chef de l’Etat lors de son intervention depuis le palais Sékhoutouréyah, a déclaré qu’il a pour vision « d’offrir un toit à chaque famille guinéenne ».

Par cette action, Alpha Condé indique qu’il veut participer à l’amélioration des conditions de vie des guinéens.

« Offrir un toit à chaque famille guinéenne. Dès mon accession au pouvoir, j’ai pris l’engagement d’améliorer les conditions de vie des populations guinéennes. Le Programme présidentiel de construction de logements sociaux et de maisons abordables est l’une des initiatives qui vise à rendre réel le partage de la prospérité et favoriser l’inclusion économique et sociale », a-t-il déclaré.

Poursuivant, le premier magistrat guinéen assure que : « Nombreux sont nos concitoyens vivants dans la précarité et ne peuvent pas trouver un logement décent adapté à leur situation économique, disposer d’un logement décent est une condition d’épanouissement personnel et familial. L’Agence Guinéenne pour le Financement des Logements (Aguifil), que j’ai mise en place, est l’instrument de réponse à la problématique de logements »

Le locataire de Sékhoutoureya annonce également qu’il procédera dans les prochains jours « à la pose de la première pierre des travaux de construction de 10.000 logements sur des sites devant abriter la première phase du projet à Conakry, Kindia, Mamou, Kankan et Nzérékoré », tout en précisant les personnes à qui ces maisons sont destinées.

« Les maisons sociales sont destinées aux guinéens qui n’ont pas un salaire fixe, nous allons voir dans quelles conditions ces catégories peuvent avoir accès à ces maisons. Nous avons dit « une maison pour chaque guinéen », nous n’avons pas dit une maison pour chaque salarié. C’est toutes les catégories de guinéens qui sont concernées par le programme », a-t-il conclu.

A rappeler que l’Etat prend en charge les coûts des travaux d’aménagement du programme estimés à plus de 200 millions de dollars.

Aïssatou Djibril

Coût élevé du transport : La manifestation des étudiants à Kaloum empêché par les forces de l’ordre 

Previous article

L’artiste malien Sidiki Diabaté n’a pas été arrêté (Proche)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités