Actualités

FNDC-UFDG : Le divorce est-il définitivement consommé? Quel avenir pour le front?

0

C’est la grande question que l’on est en droit de se poser après l’officialisation de la candidature de Cellou Dalein Diallo à la prochaine joute électorale. Surtout lorsque l’on sait le poids qu’incarne cette formation politique au sein de la coalition socio-politique.

Le président du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), ne veut pas se faire conter l’élection du 18 octobre. Il sera dans le starting-block en qualité de candidat pour le compte de son parti. Cellou Dalein qui, à travers son combat au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), est opposé à l’actuelle constitution et à un troisième mandat d’Alpha Condé, dit aller à cette élection « pour faire perdre le Président Condé dans les urnes »

Joint au téléphone par la rédaction d’Actujeune.com ce dimanche, Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC dit ne pas vouloir commenter la décision de Cellou et de son parti, car indique-t-il « c’est un parti indépendant qui prend une décision. On ne peut que respecter leur décision ». Toutefois le leader du front précise : « Le FNDC a ses principes. Il y a une plénière qui est prévue le mercredi et le FNDC donnera sa position par rapport à l’actualité sociopolitique »

Interpelé sur les récentes sorties médiatiques de Sékou Koundouno, au cours desquelles le Responsable de la stratégie du FNDC a clairement exprimé que « quiconque participe à la présidentielle s’auto-exclut du FNDC », Ibrahima réagit en ces termes : « La fin du dépôt des candidatures c’est le 08 septembre. Le FNDC à une plénière le 09 septembre. Toutes les questions seront débattues. Les principes sont déjà connus par tout le monde », a-t-il déclaré sans vouloir en rajouter.

En attendant une décision du front, des opinions fusent de partout. Plusieurs observateurs estiment qu’avec cette décision de l’UFDG, « l’une des plus grandes forces mobilisatrices » du front, l’avenir du FNDC est plus que jamais menacé.

Wait and see !

Abdoulaye KABA

Covid-19 : L’Afrique aura 220 millions de doses initiales du 1er vaccin qui sera validé (OMS)

Previous article

« Ai-je vraiment le choix..? » Le discours de Cellou Dalein Diallo à son investiture pour l’élection présidentielle

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités