Actualités

Faya Millimouno : « Les discours sont assez irresponsables, les actes commencent à être de même »

0

Depuis le lancement de la campagne présidentielle en Guinée, pour le scrutin du 18 octobre 2020, des violences sont enregistrées par endroits.

Pour le leader du du Bloc Libéral ces violences sont les conséquences des propos que tiennent certains leaders du spectre politique guinéen. Des actes qu’il « condamne ».

« Nous sommes en train de vivre une situation très dangereuse dans notre pays aujourd’hui. Les discours sont assez irresponsables, les actes commencent à être de même. Il faut condamner cela. Sauf que ce sont des choses qui sont en train de changer la nature même de la campagne… », a-t-il expliqué ce mercredi, sur les ondes d’Espace FM.

Poursuivant, Faya Millimono présage plus de violences dans les prochains jours, s’appuyant sur les incidents enregistrés ce mardi en Moyenne Guinée, au cours desquels le cortège du premier ministre avait été pris à partie.

« Avec la violence que nous avons vécu hier, naturellement ce sont des extrémistes qui vont prendre le dessus. Ça dénature complètement le débat et donc on pourrait voir les prochains jours encore plus violents et je crois que la Guinée n’avait pas besoin de ça », souligne-t-il.

Le leader du Bloc Libéral, qui n’est pas candidat à ces élections, invite les candidats en compétition d’agir de façon responsable afin qu’au lendemain du 18 octobre, que « nous ayons encore un pays », conseille-t-il.

Mohamed Diawara

FNDC : La date de la prochaine manifestation sera connue aujourd’hui (source)

Previous article

Violences à Dalaba : Un jeune meurt après avoir pris une balle

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités