Actualités

Engagement féminin : « Préserver sa peau, c’est préserver son identité culturelle » prône Halimatou Diallo, une des reines de beauté guinéennes

0

Volontaires pour la lutte contre la dépigmentation « VOLUCOD » est une ONG créée et portée courageusement par la Miss Summer International-Top Africa, Halimatou Diallo. Son objectif est de limiter la propagation de la dépigmentation au sein de la population guinéenne surtout chez les jeunes qui sont en fait les plus exposés à ce fléau donc la principale cible.

« STOP à la dépigmentation » « Séduire OUI mais se détruire NON« , tels sont les slogans entre autres, utilisés ce Dimanche 02 février lors de la campagne de sensibilisation organisée contre la dépigmentation « volontaire » à Kipé avec la participation des membres de l’ONG et de plusieurs adhérents à la cause. 

Echanger avec le public sur les conséquences liées à cette pratique mais aussi l’acceptation de soi, c’est la démarche qu’a envisagée Halima. « Nous essayons de leur faire comprendre que préserver sa peau, c’est préserver son identité culturelle. Nous les encourageons à ne pas se laisser influencer par un complexe d’infériorité qui n’a aucune raison d’être ; car personne au monde ne choisit son lieu de naissance , ses parents ou la couleur de sa peau » conseille la présidente de VOLUCOD.

Mobilisation des jeunes activistes anti-dépigmentation en plein cœur de Conakry.

Elle invite également les parents, les enseignants, les leaders religieux à apprendre aux noirs à s’aimer tels qu’ils sont.

Cette sensibilisation anti-décoloration  s’étendra à d’autres zones dans les prochains jours.

Abass D.

Guinée : Nouvelle crise en vue à la CENI? Des commissaires des CECI, CEPI et CESPI en colère!

Previous article

GUINEE : Quelles chances pour une sortie de crise après le report du scrutin du 16 février?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités