Actualités

Covid-19: 570 nouveaux cas en une semaine au Sénégal, la Guinée n’est pas encore la pire élève de la CEDEAO

0

Alors qu’elle a été sévèrement critiquée depuis le début de la pandémie par les médias et une large partie de l’opinion publique en raison de sa gestion inquiétante de la crise, la Guinee compte 1589 cas confirmés au Covid-19 depuis le 13 mars. Ses voisins du Sénégal et de la Côte d’Ivoire ont été largement cités en bon exemple. Bien que la maladie semblait cerclée au pays de la Téranga, les chiffres de ces derniers jours sont plutôt alarmants et méritent d’être regardés de plus près.

En une semaine, Dakar s’est remis dans la course en tête des pays qui comptent le plus de malades de Covid avec 1.115 cas confirmés selon le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, artisan de la riposte. 570nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été recensés pendant la même période. Ces cas supplémentaires enregistrés viennent s’ajouter aux 545 contaminations préalablement répertoriées à la date du 24 avril dernier, quelques 53 jours après la détection le 2 mars 2020, du patient zéro.

91 nouveaux cas ont été enregistrés ce samedi, selon le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, sur 1190 tests réalisés, dont 7,64%. 87 de ces cas sont des contacts suivis et 4 sont issus de la transmission communautaire. Le ministre a par ailleurs signalé 12 patients supplémentaires sont déclarés guéris et 4 en réanimation. Par dessus tout, 9 décès et 368 guérisons sont à noter.

Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr a affirmé que « l’épidémie ne faiblit pas » avec une augmentation des cas issus de la transmission communautaire. 11 régions sur 14 sont touchées, près de 79% de l’ensemble du territoire sénégalais.

L’inquiétude en Guinée se situe au niveau de l’endiguement de la pandémie. C’est la clé de voûte recherchée pour gagner la guerre contre le Covid-19. Malheureusement, du moins pour l’heure, le cerclage est loin d’être effectif et plusieurs malades sont encore enfouis dans les communautés, sans jamais donner de leurs nouvelles. Sur les 8 régions administratives, 5 sont affectées officiellement. La Guinée forestière (épicentre de l’épidémie d’Ebola) est jusqu’ici épargnée.

Pendant ce temps le Mali se situe à un total de 544 cas confirmés depuis le début, 206 guérisons et 26 décès sont à relever. La Côte d’Ivoire totalise les 1.362 cas confirmés avec 622 guérisons et 15 décès. 29 nouveaux malades ont été déclarés ce samedi.

Ces nouveaux rebondissements arithmétiques viennent mettre à plat toutes les statistiques prédictives. Tout semble nous dire que la messe est encore loin d’être dite. Que les uns et les autres se préservent en respectant les consignes sanitaires.

Vivement le remède!

DarabaM.

Covid-19: Pour gérer les rumeurs sur la pandémie, l’ANSS annonce la mise en place d’une unité spécialisée

Previous article

Guinée : Les appels internationaux ne seront plus perturbés ces 3 et 4 mai, nouveau report des travaux

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités