Actualités

Conakry : « Le viol sur mineur est en train de prendre du recul » selon la brigade de protection des personnes vulnérables

0

Ces derniers temps, d’après les constats, le viol sur mineur est devenu récurrent en Guinée, notamment à Conakry. Le commandant de la brigade spéciale de protection des personnes vulnérables, a déclaré au cours d’une interview ce jeudi chez nos confrères de Mosaïqueguinee, que le phénomène « est en train carrément de connaître une baisse ».

D’après les statistiques données par l’officier, 37 cas de viol ont été enregistrés dans la capitale guinéenne, de février jusqu’à date.

« Du 17 février à ce jour, nous avons enregistré 37 cas de viol sur mineur dont l’âge varie entre 02 à 17 ans. Et 27 cas ont été déférés devant les différents tribunaux ( Dixinn, Mafanco et Coyah). Mais le mois qui a connu plus de cas de viol, c’est le mois de juin où nous avons enregistré 12 cas de viol sur mineur et la commune de Ratoma prend la tête de ces nombreux cas de viol. Ces derniers temps, le phénomène de viol est en train de prendre du recul », a affirmé le premier responsable de la brigade des personnes vulnérables. Rapporté par le tabloïd guinéen.

Pour l’adjudant Tinguiano, ces avancées font suite aux sensibilisations effectuées, mais aussi au fait que les auteurs sont mis aux arrêts et emprisonnés.

« Il y a eu beaucoup de sensibilisation et toutes les personnes que nous avons déférées pour cas de viol, croupissent en prison, soit à l’attente du jugement ou ils sont en train de purger leur peine », a-t-il souligné.

Diaby

Djené Kaba en campagne à Kankan : « Si vous ne gagnez rien dans le RPG, vos enfants et petits fils pourront en bénéficier »

Previous article

Abé Sylla à propos d’Alpha Condé : « S’il ne vole pas, il n’ira pas au second tour de la présidentielle »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités