Actualités

CEDEAO : La Guinée va-t-elle aussi fermer ses frontières avec le Mali ?

0

Ce sont tous les pays de l’espace CEDEAO qui sont sommés de fermer leurs frontières au pays du dorénavant ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. C’est en tout cas ce que prévoit le protocole de l’institution supraétatique sur la démocratie et la bonne gouvernance.

Après l’annonce de la démission « sous contraintes » d’IBK et la prise du pouvoir par des putschistes, la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a décidé de la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes de tous ses États membres avec le Mali.

La Côte d’Ivoire a déjà mis en application cette décision de l’organisation sous-régionale. Elle l’a fait savoir par le biais d’un communiqué publié dans la journée de ce mercredi. 

La République de Guinée étant un État membre de la CEDEAO, va-t-elle suivre les traces de la côte d’Ivoire?

Si l’on se fie au soutien que le Président Alpha Condé n’a cessé d’apporter à son homologue malien, son jeune-frère comme il aimait à le dire, faut-il prédire que ces recommandations ont de fortes chances d’être mises en application sous instruction du premier magistrat guinéen?

Le ministère de la sécurité joint par notre rédaction dit que cette décision est du ressort de celui de l’administration du territoire. À ce niveau, rien ne filtre pour l’instant.

Tous les regards sont maintenant tournés vers Sékhoutoureya.

Saïdou DIALLO

Crise politique au Mali : La Presse malienne exprime ses inquiétudes aux nouvelles autorités

Previous article

Mercato des médias : Aboubacar Diallo des Grandes Gueules quitte Hadafo Médias

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités