Actualités

Brand New: Le jeune prodige Spaïke et le messie Azaya, « amoureux » dans le titre Kouma Nna

0

« Parle-moi », c’est la traduction littérale en dialecte Malinké de « Kouma Nna», le tout nouvel extrait dévoilé du prochain premier album de Spaïke. Par cette œuvre publiée le jeudi 02 juillet, le jeune artiste veut se faire entendre dans le très tonitruant univers de la chanson guinéenne.

C’est non sans compter sur la main forte du messie Azaya, jointe à son talent, qu’il procède à son opération de charme et de déclaration de flamme à sa bien-aimée dans cette chanson vue à date environ 45.000 fois. Pour un artiste qui se lance dans une toute nouvelle aventure, c’est une prouesse à encourager.

Le morceau long de quelques 3 min 53″ et réalisée par Steven Awuku « met en garde les brise-couples qui se plaisent à séparer au quotidien les amoureux » explique le jeune artiste Sekou Jawad Soumah pour l’état civil .

L’album est actuellement en préparation sous la coupole du label Music sans frontières. Il le positionnera dans le starting-block pour la conquête du public mélomane de Guinée.

Vous vous demanderez sûrement qui est ce Spaike?

Alors Spaike, de son vrai nom Sékou Jawad Soumah est un jeune artiste chanteur et compositeur guinéen. Passionné de musique mandingue et de musique urbaine. Il allie les rythmes traditionnels et modernes donnant naissance à l’Afropop. Le jeune loup ambitionne de se faire une place au soleil dans l’univers de l’Afro Pop Manding.

Né le 13 Mars 1994 à Conakry, l’artiste a passé son enfance entre Conakry et Kamsar. Une cité qu’il affectionne particulièrement. Il découvre le monde artistique à travers la dance en 2004. La ville de Conakry étant particulièrement rythmée par les danses d’influence américaine, notamment le break dance, le jeune danseur ne résistera pas à la ferveur populaire et crée avec ses amis le groupe Conston Kesh. Les scènes de danse, dominées à l’époque par les Décapsuleurs, Instinct Killers, Intouchables ou encore les Dévoreurs, exigeaient de s’affilier à l’un de ces leaders pour exister. C’est ainsi que le jeune groupe de danse décida de faire corps avec « Les Dévoreurs ». L’aventure continua avec ce groupe jusqu’en 2008.

Aujourd’hui, celui qui se présente comme un jeune loup de la faune musicale guinéenne, fait son bonhomme de chemin avec à cœur, porter en étendard la chanson du rouge jaune et vert dans l’ultime but de rendre fière la Nation guinéenne.

Daraba

Covid-19 : 200 guinéens bloqués au Sénégal regagneront Conakry ce samedi 04 juillet

Previous article

Le retour à Conakry par vol direct des guinéens bloqués dans les pays de l’Union Européenne sera impossible!

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités