Actualités

Azaya rend hommage à Mory Kanté : « C’est un artiste hors compétition. Le plus grand que l’Afrique n’a jamais connu »

0

L’artiste Azaya, a accordé ce dimanche une interview à Actujeune.com, en prélude à la sortie du morceau d’hommage a Mory Kanté, un projet musical qui à d’ailleurs connu sa participation.

Pour le « Messi », Mory Kanté est un artiste « hors compétition » et participer à ce projet musical qui rend hommage au griot électrique est pour lui, au-delà d’un honneur, une façon de rendre « hommage à un parent »

Mory Kanté est une icône de la musique guinéenne, africaine, mais aussi de la musique mondiale. Tout récemment il a remporté le grand prix des musiques du monde avec la SACEM. Ça veut dire que c’est un artiste hors compétition. Le plus grand artiste que l’Afrique n’a jamais connu selon moi. Et participer à ce projet d’hommage est un grand honneur pour moi, une grande fierté pour moi. Mais aussi une façon pour moi de rendre hommage à un parent. Parceque la maman de Mory Kanté et mon grand-père paternel sont de même père. C’est mon oncle direct.

Azaya

Après nous avoir confié que l’album « Tamala » du griot électrique a eu un impact bénéfique sur sa carrière musicale, Azaya a fait montre d’un parfait optimisme quant à la question de savoir, si la Guinée pourrait espérer avoir un autre Mory Kanté dans les prochaines années. Pour le prodige du label Muzik100frontières, c’est « bien possible » et il y a lieu de miser sur la nouvelle génération. 

La Guinée a beaucoup de talents qu’on peut propulser et qui peuvent être même plus que Mory Kanté. Il n’y a jamais de record imbattu. Avant Mory Kanté il y a eu les Demba Camara, Elhadj Sory Kandia Kouyaté. Ça veut dire qu’aujourd’hui si nous, artistes de la nouvelle génération, nous nous battons, pourquoi pas avoir un ou des Mory Kanté parmi nous. C’est bien possible avec le travail et le soutien de toute la Nation et des fans.

Azaya

Si bon nombre de mélomanes ont un grand faible pour « Yéké Yéké » et la prône comme leur musique favorite parmi les œuvres de Mory, Azaya lui, nous confie que sa chanson préférée est plutôt le titre « Mankénè ».

L’époux de l’artiste Djelikaba Bintou a terminé par formuler des prières pour le repos de l’âme du regretté, tout en exprimant son vœux de voir les enfants de Mory Kanté suivre les traces de leur père pourquoi pas le dépasser.

Abdoulaye KABA

BLZ rend hommage à Mory Kanté : « Il m’a inspiré sur le morceau Lonkélén qu’on a fait avec Viviane Chidid » dixit Marcus

Previous article

Traité de sujet de philosophie niveau Terminales : La peine de mort est-elle immorale ? (Par Kémo Mali Fofana)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités