Actualités

Après deux ans à la tête du Ministère des Travaux Publics, quel bilan pour Moustapha Naïté ?

0

Son entrée en fonction fut l’une des plus difficiles de ces dernières années en Guinée.
C’est d’abord des ponts qui ont succombé à leur décrépitude poussée, encore aggravée par des routes à la gueule cassée. Ensuite un accident qui le frôla de justesse avant de voir mourir par la même occasion, un journaliste dont il était très proche, puis blessa plusieurs autres.

« Il faut avoir un mental d’acier, être un homme, un vrai, pour surmonter une si tragique entrée en fonction » disait un de ses proches collaborateurs.

Moustapha Naïté a été installé le 30 Mai 2018 à la tête du ministère des Travaux Publics en figurant au sein de l’équipe dirigée par le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana.

Au cours de ses deux années de magistère à la tête de ce ministère du développement réel, plusieurs acquis et réalisations sont à mentionnés. Des travaux d’une part bouclés et d’autres part, en cours de réalisation, dans la capitale Conakry, dans des villes en région et sur les routes nationales. Ce sont entre autres:

– La nationale Coyah/Mamou/Dabola : 370 km avec des dizaines de ponts dont celui de Linsan

-​ Les voiries de Dalaba, Pita, Labé : 40,6km

-​ La nationale Dabola / Kouroussa : 151 km

-​ Les voiries de Lola, Beyla : 25,1km

-​ Gueckedou / Kondebadou : 35km

-​ Kissidougou (PK63) / Gueckedou : 18,5km

-​ Pont 8 Novembre / Belle vue : 3,76km

-​ Kankan/Mandiana : 83km y compris le Pont de Sankarani dont la phase administrative est bouclée et les travaux pour bientôt.

-​ Lola/Danané : 39,75km

– Coyah/Forecariah/Farmoreah vers la Sierra Leone qui va commencer dans les jours à venir

-​ Pont de Koussi (80ml)

-​ Pont Soumba (75ml)

-​ Pont sur le Milo (Kérouané) 85ml.

Selon les autorités du ministère, des passerelles et plus de 200km de routes ont été resurfacées et reconstruites dans la capitale Conakry; des petits ouvrages ont également été construits dans certaines préfectures durant ces deux ans.

Les perspectives 

Au-delà de ces chantiers éparpillés ça et là dans le pays, plusieurs projets restent en perspective, comme la route Boke-Dabis vers la frontière Guinée-Guinée Bissau et les échangeurs du Km36 et de Kagbelen, dont les travaux vont bientôt très prochainement selon un technicien du département. Les financements de ces projets auraient déjà été bouclés.

L’un des chantiers les plus importants est aussi la réalisation d’une route sur le littoral Sud jusqu’à la sortie du Km36 en direction de Kindia et qui sera reliée à plusieurs échangeurs dont ceux de Kagbelen et du Km36.

Mahmoud

Urgent: C’est officiel ! L’ISAG de Dubréka est rebaptisé Institut Supérieur des Arts Mory Kanté

Previous article

L’ONG Love and Care to Children d’Ary Sidibé a mobilisé plus de 110 millions Gnf pour le « Resto de la Solidarité » (le bilan)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités