Actualités

0

Élection de Kabinet Cissé : L’honorable Cellou Baldé y voit une procédure régulière et un piège à la fois

Les réactions se sont multipliées ce mercredi au lendemain de l’élection de Kabinet Cisse comme président de la CENI. Les acteurs politiques impliqués dans le processus électoral apprécient diversement cette élection du nouveau président de l’institution électorale.

Réagissant à cette élection tenue hier (mardi 26 Mai 2020), l’honorable Cellou Baldé reconnaît que la procédure a été respectée, mais il admet qu’un piège a été fait et cela lui a permis d’être le seul candidat à l’issue du vote.

« Conformément à la loi, l’élection de Kabinet Cisse a suivi la procédure régulière mais ce que nous tenons à rappeler c’est que la loi de la CENI en son article 11 par rapport à la désignation de Mamady 3 Kaba en remplacement de feu Maître Salifou Kebe en tant que commissaire a été violée.En cas d’empêchement définitif que ça soit par décès ou autre que l’intéresse qui doit remplacer cette personne empêchée ou décédée sa désignation se fait dans les mêmes conditions de la désignation du commissaire à l’étape initiale. Ça c’est pour éviter que les gens ne se tiraillent. Quand on lit l’arrêt de la cour constitutionnelle, c’est le barreau qui devrait désigner le remplaçant de Maître Salifou Kebe. Et à ce niveau là procédure a été piège, c’est ce qui fait que quand il y a eu l’élection de Kabinet Cisse il n’avait pas de concurent et aujourd’hui il est président de la CENI, a t’il fait savoir ».

Il faut rappeler que l’honorable Cellou Balde ex député de Labe séjournait dans la commune urbaine de Mamou où il a effectué des remises de kits sanitaires que l’UFDG a offerts aux populations des régions du Fouta et de Faranah.

Abdoulaye Diallo
Pour Actujeune.com depuis Mamou

Urgent: C’est officiel ! L’ISAG de Dubréka est rebaptisé Institut Supérieur des Arts Mory Kanté

Previous article

L’ONG Love and Care to Children d’Ary Sidibé a mobilisé plus de 110 millions Gnf pour le « Resto de la Solidarité » (le bilan)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Actualités